Voitures radars : des autocollants pour les distinguer

Voitures radars : des autocollants pour les distinguer
![CDATA[]]

Ces dernières années, les voitures radars privées ont fait leur apparition sur nos routes, et sont de plus en plus nombreuses : il y en a plus de 450 en circulation en France, et elles se font très discrètes puisqu'elles sont banalisées, et conduites par des agents privés.

En effet, ces dispositifs permettant de traquer le moindre excès de vitesse des automobilites sont embarqués à bord de véhicules de monsieur tout-le-monde, comme les Citroën Berlingo, Peugeot 308, Peugeot 208, Dacia Sandero, Renault Mégane… Dès lors, il est difficile de les reconnaître à coup sûr.

Voitures radars : l'État ne souhaite pas les signaler

La récente proposition de loi visant à rendre obligatoire la signalisation des voitures radars mobiles a été retoquée, et l'État ne souhaite toujours pas les signaler : en effet, les radars représentent une manne d'environ 700 millions d'euros de recettes par an, et il serait dommage de s'en priver !

Alors, si les voitures radars ne sont pas signalées, pourquoi ne pas signaler les voitures qui n'en sont pas ? C'est la proposition décalée de la Ligue de Défense des Conducteurs, qui lutte contre la répression systématique des automobilistes et œuvre pour une véritable amélioration de la sécurité routière.

Voitures radars : une initiative étonnante

Pour cela, l'association propose d'arborer des autocollants "Non je ne suis pas une voiture-radar" de 12 cm de diamètre et aux couleurs vives, sur votre lunette arrière ou votre pare-brise. Cette initiative permet, de manière ironique, de dénoncer l'absurdité de ces voitures radar, tout en soutenant la Ligue de...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles