Les voitures hybrides sont le meilleur des deux mondes, vraiment ?

La guerre qui fait rage entre les véhicules thermiques et électriques a tendance à profiter aux voitures à motorisation hybride. Ces modèles ont la faveur du public, qui les considèrent souvent – à tort – comme « le meilleur des deux mondes ».

Alors que la vente de voitures électriques n’est pas au meilleur de sa forme en France, les motorisations hybrides continuent de conquérir des parts de marché. Il y a 19 % d’immatriculations en plus au mois de juin en France, quand les autres motorisations chutent. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, comme le dit le dicton. Certains y voient une bonne nouvelle pour les constructeurs historiques, mais il ne faudrait probablement pas se réjouir trop vite.

Un pot d’accueil pour les marques chinoises

Beaucoup de constructeurs ont pu se sentir dépassés sur la voiture électrique par la concurrence chinoise et quelques spécialistes du VE. Dans ce contexte, les modèles hybrides leur procurent une fausse impression de sécurité. Le réveil risque d’être assez brutal pour les acteurs historiques (de Toyota aux groupes européens) lorsqu’ils réaliseront que les marques chinoises ont autant progressé sur la voiture hybride que sur l’électrique. C’est ce qu’ils appellent les véhicules à nouvelle énergie (NEV) en Chine. BYD en est d’ailleurs le leader mondial des ventes.

BYD a vendu 3 millions de voitures en 2023 // Source : BYD
BYD a vendu 3 millions de voitures en 2023 // Source : BYD

BYD a vendu 3 millions de voitures en 2023 // Source : BYD

La décision européenne d’

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Toyota Prius (PHEV) // Source : Toyota