Des voitures autonomes provoquent des embouteillages à San Francisco !

Cruise

Les taxis sans chauffeur de Cruise sont tombés en panne à plusieurs reprises à San Francisco pour cause de problème informatique. Toute la flotte s’est retrouvée immobilisée en pleine rue.

Plus de sécurité et moins d’embouteillages. De ces deux arguments régulièrement avancés pour défendre l’intérêt des "robotaxis" - les voitures sans chauffeur en partage - le second a essuyé un petit camouflet à San Francisco au printemps dernier. Une enquête du magazine révèle qu’une rupture de connexion entre les véhicules de l’opérateur Cruise (division de General Motors) et les serveurs Cloud a provoqué ni plus ni moins que l’immobilisation de véhicules au milieu de la rue, et ce à plusieurs reprises entre mai et juin 2022.

Le 18 mai 2022, toute la flotte de véhicules Cruise a ainsi été désactivée pendant vingt minutes. "La compagnie s’est avérée incapable d’accéder au système permettant à des opérateurs de prendre le contrôle à distance des véhicules à l’arrêt et de les ranger sur le bas côté", écrit Wired qui a eu accès à des documents de la California Public Utilities Commission, l’agence de l’Etat chargée de réglementer les services publics gérés par des sociétés privées.

Arrêt sur un passage piéton

Le 21 juin, une voiture s'est arrêtée sans raison sur un passage piéton, suivie par deux autres robotaxis qui, au lieu de la contourner, ont tout aussi inexplicablement stoppé derrière elle. Une semaine plus tard, ce sont pas moins de soixante voitures à travers la ville qui ont cessé de rouler pendant une heure et demie, dont un groupe d’une vingtaine de robotaxis bloqués au même endroit, causant un embouteillage dans le centre.

Ce à quoi il faut ajouter un incident du mois d’avril 2022 où une voiture Cruise s’est avérée incapable de céder le passage à un camion de pompier arrivant en sens inverse pour aller combattre un incendie en cours. Il a fallu que les équipes de Cruise opèrent à distance pour dégager la voie. Les explications données à ces arrêts intempestifs ou ces incapacités à réagir correctement sont assez floues et encore en cours d'étude. La coupure d'avec les serveurs de Cruise empêcherait notamment les voitures d'accéder aux données cartographique[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles