Voitures électriques : le Retrofit comme véritable alternative ?

Pour payer un peu moins les frais de voiture, il y a quand même des solutions. Parmi elles, le Retrofit . Pour l'heure, elle ne concerne que les utilitaires. Au garage TOLV, près de Grenoble, les mécaniciens s'affairent sur un véhicule. Vu de l'extérieur, c'est un Renault Trafic avec tout ce qu'il y a de plus classique : la surprise se trouve sous le capot.

"On voit une belle boîte sur laquelle il y a un éclair qui indique qu'il y a une haute tension à l'intérieur", explique Raphael Heches, directeur de production chez TOLV. "Ensuite, on voit des câbles oranges, des câbles noirs, différents faisceaux. On voit des calculateurs, des composants où il n'y a plus d'huile et plus de saletés."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Le moteur électrique a donc pris la place du moteur diesel. Au lieu de la trappe à essence, il y a une prise électrique pour le chargement. La batterie, elle, est sous le fourgon, afin de conserver toute la capacité de chargement. De plus, "Retrofiter" un véhicule est très rapide. "C'est un kit Plug and Play qu'on vient installer en quelques heures", détaille Raphael Heches.

Les entreprises conquises ?

Le coût de l'opération s'élève à 15.000 euros environ, aides déduites, ce qui est beaucoup moins cher que l'achat d'un véhicule électrique neuf. C'est cela qui a décidé l'entreprise de métallerie CIC Orio à franchir le pas. "Ca coûte quatre fois moins cher de retrofiter", rapporte son directeur général Emmanuel Perret. "Si on doit ache...


Lire la suite sur Europe1