Voitures électriques : quelles ambitions pour la Chine, qui a triplé ses ventes ?

·1 min de lecture

En Chine, la voiture propre est déjà une réalité. Et le plus grand marché automobile du monde est aussi le plus gourmand en véhicules électriques hydrogènes et hybrides. En un an, les ventes ont quasiment triplé dans le pays selon les derniers chiffres publiés. Elle est en effet loin l'image du Chinois à vélo. Désormais, c'est en voiture propre et silencieuse, quasiment futuriste, que la majorité des habitants se déplacent.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Le pays, qui est déjà le plus gros marché automobile de la planète, a mis le turbo sur l'électrique à coups de subventions, de centaines de nouvelles marques et de véhicules électriques particulièrement bien dessinés. L'Empire du Milieu a triplé ses ventes de véhicules électriques en un an. Il représente déjà un quart du marché et devrait représenter plus de la moitié du parc automobile chinois d'ici 2035.

L'ouverture de concessions dans toute l'Europe

De quoi donner des ailes aux constructeurs chinois, comme l'explique un chercheur américain, spécialiste de l'énergie. "Près de la moitié des véhicules électriques dans le monde se trouve actuellement en Chine. Ça leur donne les bases pour devenir des acteurs très puissants sur le marché automobile mondial, ce qu'ils ne sont pas encore."

LIRE AUSSI - La voiture électrique est-elle vraiment la solution pour moins polluer ?

Car la Chine veut aussi exporter ses voitures électriques, notamment en Europe, où les marques chinoises sont enco...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles