Voitures électriques : près de 50 000 bornes de recharge en France

·1 min de lecture
Expérience vécue, observez le temps de recharge affiché par ce véhicule hybride, sur une borne à faible débit.
Expérience vécue, observez le temps de recharge affiché par ce véhicule hybride, sur une borne à faible débit.

Le baromètre n?existait pas, mais le plan gouvernemental de déploiement de 100 000 bornes de recharge électrique fin 2021 a rendu nécessaire ce nouvel outil. Des estimations qui situaient à 43 000 le nombre de bornes sur la voie publique selon l?Association des constructeurs européens d?automobiles dont nous faisions état dernièrement, on passe avec le nouvel outil à une analyse plus fine des forces disponibles.

Lire aussi « Bornes de recharge : la voiture électrique à petite vitesse »

Ce baromètre permet de comptabiliser, au 31 octobre dernier, 49 914 points de recharge ouverts au public, soit une progression de + 52 % depuis le début de l?année. Une accélération nette des équipements qui sera désormais jaugée chaque mois selon le plan établi par le ministère de la Transition écologique et l?Avere-France.

Ils ont confié au Gireve, une plateforme d?interopérabilité pour la mobilité électrique et agrégateur de données pour la Direction générale de l?énergie et du climat, le soin de collecter les informations. Elles sont indispensables pour vérifier la montée en puissance du maillage du territoire, sa répartition, sa puissance installée et le temps nécessaire pour atteindre l?objectif gouvernemental de 100 000 points de recharge qui ne sera pas réalisé comme espéré fin 2021. On voit qu?il le sera au mieux un an plus tard si on conserve au minimum le même rythme qu?actuellement.

20 000 stations de recharge

« C?est la première année que l?on observe une telle accél [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles