Voitures électriques : pourquoi c'est aux entreprises de donner l'exemple

·1 min de lecture

Comment appuyer sur la pédale d'accélérateur du marché de la voiture électrique ? Peut-être en sollicitant davantage les entreprises. C'est la conclusion de l'ONG Transport & Environnement qui vient de publier un rapport sur les avancées des constructeurs concernant leurs objectifs d'émission de CO2 fixés par la réglementation européenne. Pour le moment, 13% du marché du neuf en octobre dernier était du 100% électrique, avec une part qui grimpe à un tiers des transactions si on ajoute les véhicules hybrides. Mais, il reste encore des freins pour les automobilistes, notamment le prix, et ce malgré les bonus.

>> Réécoutez la matinale week-end en podcast ou en replay ici

Des véhicules électriques revendus moins cher sur le marché de l'occasion

Pour qu'une voiture électrique coûte moins cher qu'un modèle thermique, plusieurs études estiment qu'il faudra attendre cinq ou six ans selon les types de véhicules. L'enjeu principal sera de faire baisser le coût des batteries. Mais à plus court terme, pour accélérer et mettre des voitures abordables sur le marché de l'occasion, il faut que les entreprises intensifient l'électrification de leur parc automobile. "C'est vraiment l'angle d'attaque parce que des flottes d'entreprise peuvent se permettre d'acheter des véhicules électriques un peu plus cher", explique sur Europe 1 Diane Strauss, directrice de l'ONG Transport & Environnement.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Quand ces entreprises achètent ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles