Les voitures électriques Polestar se lancent en France au pire moment

La stratégie de la marque Polestar n’a jamais été très claire concernant son déploiement en France. Après des années d’attente, Polestar vient de confirmer le 17 juin 2024 son lancement en France par un communiqué de presse évasif. Derrière la bonne nouvelle apparente, plusieurs questions subsistent, dont la principale est : pourquoi 2025 ?

Polestar, l’une des marques sino-suédoises du groupe Geely, n’a pas choisi la facilité en arrivant sur le marché français l’année prochaine. Sera-t-elle assez solide pour supporter les complications à venir ?

Un parcours semé d’embuches pour Polestar

Si Polestar a longtemps été associé à Volvo, les deux marques sont de plus en plus indépendantes l’une de l’autre. Volvo a cédé une grande partie de sa participation en février 2024, pour ne conserver que 18 % des parts de Polestar. Volvo n’assurera plus de soutien financier à Polestar, ce rôle reviendra au groupe Geely.

Cette séparation n’est pas sans quelques complications supplémentaires au niveau fiscal pour Polestar. L’entreprise est d’ailleurs sous enquête des autorités boursières pour avoir commis des erreurs dans ses déclarations. La santé financière de cette entité n’est pas réjouissante et les ventes en baisse sur le début de l’année 2024 n’aident pas beaucoup à remonter la pente.

Polestar en attente de livraison // Source : Polestar
Polestar en attente de livraison // Source : Polestar

Polestar en attente de livraison. // Source : Polestar

L’expansion sur de nouveaux marchés est nécessaire pour augmenter les volumes,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Magasin Polestar // Source : Polestar