Voitures électriques : où en sont les autres pays ?

© JEAN-FRANÇOIS FORT / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Il n'y aura peut-être plus de voitures thermiques vendues dans l'Union Européenne en 2035. Mais qu'en est-il des autres continents ? Comment la voiture électrique est-elle en train de se développer ? C'est pour répondre à ces questions que le cabinet d'avocats De Gaulle Fleurance et Associés, en partenariat avec l'Avere-France, l'association nationale pour le développement de la mobilité électrique, vient de publier son premier Observatoire des Transitions Energétiques . Il démontre que les stratégies choisies varient largement selon les pays.

Selon les indicateurs de l’Avere-France, le développement de la mobilité électrique s’est accéléré et touche désormais le monde entier. En 2021, la voiture électrique représentait 12 % des parts du marché automobile (c'était moins de 1 % en 2013), avec 6 millions de véhicules vendus (+100 % par rapport à 2020).

Incitations financières à géométrie variable

L'Observatoire décrypte l'exemple allemand, où des incitations financières sont établies, mais pas seulement. Il existe également des mesures visant à faciliter l'usage des voitures électriques en les autorisant à circuler sur les voies de bus et en leur permettant de se garer sur des places de parking dédiées. Résultat, au 1er trimestre 2022, 24,4 % des véhicules nouvellement immatriculés étaient des véhicules électriques.

>> LIRE AUSSIDélais de livraisons : le marché de l'automobile toujours au ralenti

En Chine, la stratégie adoptée oblige les groupes automobiles à vendr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles