Voitures électriques : conflit entre l'Europe et les États-Unis

Voitures électriques : conflit entre l'Europe et les États-Unis
![CDATA[]]

Se dirige-t-on vers un nouveau conflit commercial entre les États-Unis et l'Europe ? Il ne s'agit cette fois pas de fromage, de vin ou d'avions, comme cela avait été le cas entre les deux puissances économiques en 2020, sous la présidence de Donald Trump, avec l'épisode des droits de douane "punitifs". Il est cette fois-ci question de voitures, et plus précisément de voitures électriques. Nos confrères du Figaro indiquent qu'une prochaine réforme voulue par le gouvernement Biden suscite la colère des Européens quant aux livraisons de véhicules électriques.

Les États-Unis veulent favoriser les voitures électriques américaines

Au cœur des tensions entre l'Union européenne et les États-Unis, un amendement sur des avantages fiscaux, pensé par Washington. Cet amendement prévoit notamment une remise de 7 500 dollars pour l'achat d'un véhicule électrique, fabriqué sur le sol américain. Dans le détail du texte, les minerais et le lithium des batteries doivent provenir des États-Unis. L'administration Biden veut mettre en place cet amendement dès le mois de janvier 2023. Il permettrait ainsi de doper un peu plus le marché des véhicules électriques américains.

L'Europe considère pour sa part que cet amendement est une "mesure discriminatoire pour les constructeurs européens". Les pays d'Europe s'inquiètent surtout sur la capacité des constructeurs du Vieux Continent à accéder au marché...Lire la suite sur Autoplus