Voitures électriques : leur autonomie réelle à l'épreuve

Voitures électriques : leur autonomie réelle à l'épreuve
![CDATA[]]

Club de référence de la mobilité en Suisse, le Touring Club Suisse (TCS) s'est associé avec le club automobile norvégien NAF pour réaliser un grand test de l'autonomie réelle, de la consommation et des durées de charge de 31 modèles de voitures électriques. Ces différents critères sont essentiels pour qu'une voiture soit adaptée à la vie quotidienne ainsi qu'aux voyages plus lointains.

Ce test d'autonomie reproduit de manière réaliste un trajet interurbain, et se pose comme complément aux tests de consommation WLTP, RDE-TCS et GreenNCAP. Les 31 voitures essayées ont toutes parcouru le même trajet, dans les mêmes conditions.

Voitures électriques : les modèles à la plus grande autonomie réelle

Selon les tests du TCS, les modèles qui possèdent la plus grande autonomie sont les suivants :

  • Mercedes-Benz EQS 450+ : 620 km d'autonomie

  • Mercedes-Benz EQS 580 4MATIC : 596 km d'autonomie

  • BMW i4 eDrive40 : 584 km d'autonomie

  • BMW iX xDrive50 : 569 km d'autonomie

  • Tesla Model Y Grande Autonomie Dual Motor : 545 km d'autonomie

L'organisme suisse pointe toutefois du doigt des valeurs réelles qui se sont révélées inférieures à celles de la valeur d'homologation WLTP. Dans l'autre extrémité du classement, voici les cinq voitures électriques avec la plus faible autonomie :

  • Hongqi EHS-9 : 371 km d'autonomie

  • Cupra Born : 376 km d'autonomie

  • Maxus Euniq 6 : 388.4 km d'autonomie

  • BMW iX xDrive40 : 399.4 km d'autonomie

  • Porsche Taycan 4 Cross Turismo : 403 km d'autonomie

Voitures électriques : les modèles qui consomment le moins

Selon les tests du TCS, voici les cinq voitures électriques qui consomment le moins :