Voitures électriques : attention au coût de l'assurance !

·1 min de lecture

La création de la voiture électrique a été une révolution pour l'industrie automobile, mais qui est en contrepartie beaucoup plus chère. Malgré les aides à l'achat, les voitures coûtent plus et l'assurance aussi, selon une étude publiée ce jeudi par Lesfurets.com, un site spécialisé en assurance auto. Particulièrement, pour les voitures de même classe, le tarif d'assurance le plus bas du marché est plus élevé pour une électrique que pour une voiture classique.

Une facture quasiment doublée

Ce prix peut varier de quelques dizaines d'euros de plus, jusqu'à 150, voire 200 euros dans certains cas. Prenons l'exemple d'une Renault Zoé. Le tarif le plus bas d'une assurance tous risques est de 525 euros par an, contre 280 euros pour une Clio, quasiment le double.

>> LIRE AUSSI - Quel avenir pour le marché de la voiture électrique ?

Les aides et les bonus pas pris en compte

Si on reste à voiture de statut égal, l'assurance est donc plus chère pour une voiture électrique. Pourquoi autant de différence ? C'est bien le prix de vente du véhicule qui change la donne car le montant de la prime d'assurance est principalement aligné sur le prix des véhicules.

Une voiture électrique coûte sur le papier plus cher qu'une voiture à essence. Par exemple, une Clio coûte 17.000 euros et une Zoé 34.000 euros, le double. Évidemment, il y a tout un tas de bonus et d'aides qui réduisent drastiquement la facture à l'achat pour une électrique, mais ils ne sont pas pris en compte dans le calcul de l'as...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles