La voiture de Florian Philippot contrôlée à plus de 170 km/h sur la route de Forbach

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Florian Philippot à Paris le 15 janvier 2022 - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Florian Philippot à Paris le 15 janvier 2022 - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Ce dimanche, sur les coups de 11 heures, la vitesse de la voiture de Florian Philippot a été mesurée entre 170 et 180 km/h par un radar, sur l'A4, dans la Marne. C'est Le Parisien qui a révélé l'excès de vitesse. Un ami de l'ex-vice-président du Front national était au volant - ce dernier n'ayant pas le permis. Le fondateur et président des Patriotes se rendait à Forbach, en Moselle, pour voter à l'occasion de ce second tour de la présidentielle.

Florian Philippot dormait

Florian Philippot et son conducteur ont dû interrompre leur trajet après ce contrôle automatisé, et s'arrêter sur une aire d'autoroute à hauteur de la commune marnaise de Vrigny. Ils y sont restés une dizaine de minutes, d'après la confidence de l'ex-député européen lui-même au quotidien francilien, le temps qu'un nouveau chauffeur arrive. Toutefois, les gendarmes ont finalement conduit Florian Philippot à la gare la plus proche, de l'aveu de l'intéressé lui-même. Celui-ci a assuré qu'il ne s'était pas aperçu de la vitesse du véhicule car il était alors en train de dormir.

Florian Philippot a donc pu reprendre la route de Forbach - où il a échoué à plusieurs reprises à se faire élire, aux législatives comme aux municipales - en train. Il a affirmé au Parisien:

"Rien ne pourra m’empêcher d’aller voter contre Macron."

S'il a appelé à voter Marine Le Pen au second tour du scrutin de ce dimanche après l'élimination de son allié Nicolas Dupont-Aignan le 10 avril, Florian Philippot n'a cette fois pas cité le nom de celle qui l'a poussé vers la sortie du Front national en septembre 2017.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles