Leur voiture fait une chute de 50 mètres, ils s’en sortent indemnes

·2 min de lecture
Ils ont été acheminés en direction du centre hospitalier de Tarbes « pour des examens de contrôle ».

Le conducteur et le passager ont été emmenés au centre hospitalier de Tarbes « pour des examens de contrôle », rapporte le site Actu.fr.

Il neigeait ce jour-là et cela n’a pas dû aider les protagonistes de cette histoire. Ou plutôt de ce miracle de début d’année. Les conditions climatiques étaient loin d’être optimales ce vendredi 7 janvier sur la route de la Mongie (D918), au lieu-dit Cabadure, dans le secteur de Gripp, à Campan, dans le département des Hautes-Pyrénées. Un automobiliste, accompagné d’un passager, a alors perdu le contrôle de son véhicule aux alentours de 23 heures, rapporte le site Actu.fr.

La voiture a percuté le mur d’une habitation avant de finir sa course près de 50 mètres en contrebas. Une chute vertigineuse, mais heureusement sans conséquence. Car les occupants du véhicule sont sortis sans blessure grave et par eux-mêmes de l’habitacle de la voiture. Ils se sont même payé le luxe de remonter le ravin dans lequel ils étaient tombés.

Une fois de retour sur la route, les deux miraculés ont été pris en charge par des automobilistes présents. Ils ont ensuite été acheminés en direction du centre hospitalier de Tarbes « pour des examens de contrôle ». Leur état n’inspirait pas d’inquiétude aux secours.

Hausse de la mortalité sur les routes

Tous les accidents ne finissent pas aussi bien. D’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Osnir), le taux d’accidents mortels sur les routes françaises a augmenté de 42 % entre les mois d’octobre 2020 et d’octobre 2021, pour un total de 318 tués et 7 456 blessés. La mortalité des 18-24 ans a également bondi de 32 %... Lire la suite

VIDÉO - Un policier du Wyoming échappe de peu à une voiture hors de contrôle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles