Voiture électrique : Renault a "un coup d'avance" mais "ce sera difficile" de "le garder", selon l'observatoire Cetelem de l'automobile

franceinfo
·1 min de lecture

Renault a présenté, jeudi 14 janvier, son plan stratégique baptisé "Renaulution" qui mise notamment sur la voiture "propre". L'objectif du constructeur automobile français est "très ambitieux", a estimé sur franceinfo Flavien Neuvy, économiste et directeur de l'observatoire Cetelem de l'automobile. Le groupe a "un coup d'avance" sur la voiture électrique mais "est-ce qu'il va réussir à le garder ? On verra au cours des prochaines années, mais ce sera difficile", selon lui. Fortement touché par la crise sanitaire, le constructeur souhaite renouer avec les profits. ll a présenté notamment un nouveau modèle de R5 tout électrique pour les nostalgiques de la célèbre voiture.

franceinfo : Le groupe a-t-il les moyens de ses ambitions ?

Flavien Neuvy : C'est un objectif qui est très ambitieux. Il faut rappeler que Renault avait pris un coup d'avance sérieux avec la voiture électrique au moment où il avait lancé Zoé, il y a maintenant plusieurs années. D'ailleurs, à l'époque, il n'y avait pas grand monde pour croire à ce pari du 100% électrique. Il n'y avait même personne en réalité. Aujourd'hui, la donne a un peu changé parce que tous les grands constructeurs mondiaux sont obligés de se mettre à l'électrique pour des raisons de contexte réglementaire.

La bataille va être très intense, la concurrence très forte avec de grands constructeurs qui investissent parfois des dizaines de milliards d'euros en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi