Et voici la voiture électrique que Dyson a préféré abandonner

Marc Zaffagni, Journaliste

Il est plutôt rare d’avoir un aperçu officiel d’un projet d’automobile qui ne verra pas le jour. James Dyson, le fondateur de la marque éponyme d’appareil électroménagers, s’est livré à cet exercice de transparence à l’occasion d’un entretien accordé à l’hebdomadaire britannique Sunday Times. Celui qui est aujourd’hui la première fortune de Grande-Bretagne y dévoile des détails et même des images du prototype de SUV électrique sur lequel son entreprise a travaillé à partir de 2017 avant d’abandonner le projet en octobre dernier, faute d’avoir pu trouver un modèle commercial viable. Et au vu des prestations ambitieuses annoncées, on comprend mieux pourquoi.

Le « Dyson N526 », tel était son nom de code, était un SUV électrique à sept places qui aurait pu se poser en rival du Tesla Model X. Ses lignes sportives ne sont pas sans rappeler le Range Rover Evoque. On est interpelé par l’inclinaison prononcée du parebrise, « plus que sur un Ferrari », dixit James Dyson, et les dimensions imposantes : cinq mètres de long, deux mètres de large et 1,7 mètre de haut. Une photo de l’habitacle révèle des sièges au design très futuriste, avec des modules segmentés et un appui-tête rond assez spectaculaire. Selon James Dyson, le tableau de bord très dépouillé utilisait un système d’affichage tête haute flottant à hauteur du regard « comme un hologramme ».

Le SUV électrique Dyson N526 arbore des lignes sportives et avec un parebrise fortement incliné. © Sunday Times/Dyson

James Dyson a investi plus de 560 millions d’euros dans le projet N526

Coté performances, on apprend que le SUV Dyson était un mastodonte de 2,6 tonnes capable d’atteindre les 200 km/h en vitesse de pointe grâce à deux moteurs électriques de 200 kW d'une puissance totale de 536 CV et d'un couple de 650 Nm. Le 0 à 100 km/h était avalé en 4,8 secondes et les batteries à l’état solide étaient censées offrir 965 km d’autonomie. Autant dire qu’il n’aurait pas eu beaucoup d’opposants s’il était arrivé comme prévu en...

> Lire la suite sur Futura