Voiture électrique d'occasion : les points à vérifier

·1 min de lecture
Voiture électrique d'occasion : les points à vérifier
![CDATA[]]

Acheter une voiture d'occasion peut être un moment particulièrement stressant, notamment si vous n'achetez pas chez un professionnel. La peur de tomber sur un vice caché, sur une voiture défectueuse, ou bien même sur une arnaque dans le sens plus général du terme, sont des facteurs qui poussent les acheteurs à vérifier consciencieusement différents points clés pour réaliser une bonne transaction.

Dans le cas d'une voiture électrique, même si l'entretien est moins coûteux et la partie mécanique beaucoup plus simple, il y a toutefois plusieurs points à vérifier pour faire une bonne affaire.

La batterie, un élément essentiel

Après avoir statué sur vos besoins et choisi la voiture électrique d'occasion qui vous conviendra, il faudra vérifier plusieurs éléments, notamment liés à la batterie. La plupart du temps, vous rechargerez votre voiture chez vous ou au bureau. Lors de la vente, le vendeur vous fournira obligatoirement un ou plusieurs câbles de recharge. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours acquérir ces câbles auprès du fournisseur ou du constructeur, mais ce n’est pas forcément bon signe si ces câbles ne vous sont pas fournis au moment de la vente.

Vous devez impérativement porter votre attention sur la batterie avant l’achat. Si on vous annonce, par exemple, qu’une Nissan Leaf âgée de 5 ans et avec 100 000 kilomètres au compteur affiche le même niveau d’autonomie qu’à ses débuts, méfiez-vous.

Difficile de connaître vraiment l’état de la batterie, hormis si vous avez l’opportunité de faire un véritable essai avec, c’est-à-dire...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles