Voile: le départ de la Route du Rhum retardé à cause de la météo

AFP - LOIC VENANCE

Prévu ce dimanche 6 novembre à Saint-Malo, en Bretagne, le départ de la 12e édition de la Route du Rhum, la célèbre course transatlantique à la voile, est reporté à mardi ou mercredi. Les organisateurs l'ont annoncé aux 138 marins ce samedi. Les conditions météo en mer, particulièrement dantesques ces jours-ci, ne permettent pas d'assurer la sécurité des participants, qui doivent rallier Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Avec notre envoyé spécial à Saint-Malo, Thomas de Saint Leger

Un temps à ne pas mettre un marin dehors : du vent très fort, avec des rafales à 120 km/h, une mer agitée, des vagues pouvant aller jusqu'à six ou sept mètres, les premières heures de cette Route du Rhum s'annonçaient dantesques, voire dangereuses.

Alors François Gabart, l'un des favoris de la course, comprend la décision des organisateurs.

Une sage décision, oui, probablement, et, je trouve, une décision courageuse aussi, parce que ce n'est pas simple de décaler un départ. Évidemment, il y a beaucoup d'enjeux, la déception probablement pour le public et les partenaires ; il aurait pu y avoir beaucoup de déception aussi, avec un départ donné et, inéluctablement, la casse et les problèmes qui seraient apparus dans les 24 ou 48 premières heures de la course, donc je pense que c'est en effet raisonnable.

Raisonnable, prudent, sage. Si certains pensaient pouvoir partir, tous disent comprendre et accepter ce report. Il va maintenant falloir gérer les deux ou trois jours supplémentaires d'attente.

Yannick Bestaven, dernier vainqueur du Vendée Globe :