"Voilà une icône" : Jacques Dutronc se confie avec tendresse au sujet de Françoise Hardy

·1 min de lecture

"Voilà une icône", a dit Jacques Dutronc au moment d’évoquer Françoise Hardy, avec laquelle il a été en couple entre les années 1960 et 1990. Samedi 19 juin, malgré la grève, l’émission de Michel Denisot – Icônes – a été diffusée sur Europe 1. Le présentateur a demandé au chanteur quelles icônes avaient croisé sa route et l’avaient suffisamment influencé pour qu’il devienne celui qu’il est aujourd’hui. Parmi les noms évoqués par l’artiste, figure celui de Françoise Hardy. Bien que le couple soit séparé depuis très longtemps, il est resté marié. Et visiblement, le temps n’a eu aucune emprise sur la tendresse infinie que Jacques Dutronc porte à la chanteuse.

Dans une émission précédente, la chanteuse avait déclaré au présentateur avoir écrit de nombreuses chansons pour Jacques Dutronc, mais que ce dernier ne les écoutait jamais. "C’est ce qu’elle croit", a objecté l'artiste, la voix teintée de rire. Avant de s’exprimer plus longuement sur ce point : "Je sais qu’il y en a une qui m’est totalement dédiée, elle s’appelle Voilà. Je lui parlais sur le trottoir, pour paraître un peu plus géant. Elle, bien entendu, je me démerdais pour qu’elle soit dans le caniveau…"

Aujourd’hui encore, Françoise Hardy est l’icône de la vie de Jacques Dutronc. "Mais plus ça allait, plus la femme me filait le cafard", a-t-il nuancé, après avoir dit, par inadvertance, "le caviar". "Le caviar, c’était après, parce qu’elle a vendu je ne sais combien de disques… C’était énorme", a-t-il poursuivi, se justifiant (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Le témoignage glaçant de Mila dans Sept à huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"
Olivier Minne revient sur sa période de vaches maigres : "Je ne pouvais plus payer mon loyer, ni ma bouffe"
"On donne moins la parole aux femmes à partir de 45 ans" : les regrets de Linda Hardy (VIDEO)
Catherine Jacob (Demain nous appartient) confie ses difficultés à travailler sur la série : “On n’a pas forcément de scénarios” (VIDEO)
Ophélie Winter droguée "comme tout le monde" : ce propos qui ne passe pas auprès de Laurent Ruquier (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles