Voie lactée, 11-Septembre et immunité croisée : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 13 septembre 2021 : la Voie lactée se révèle inhomogène, 75% des pompiers intervenus le 11 septembre 2001 ont eu des problèmes de santé, et le développement de symptômes modérés suite à l’infection au Covid-19 pourrait s’expliquer par une infection préalable à l’un des coronavirus de rhumes.

L’actualité des sciences du 13 septembre 2021, c’est :

En espace :

  • Après avoir analysé la "métallicité" du gaz contenu dans la Voie lactée, et l’avoir comparée avec celle de notre système solaire, les chercheurs ont remarqué que la composition de la Voie Lactée n’était pas homogène.

  • Ils ont déduit la composition des gaz observés en observant 25 étoiles, pendant 25 heures.

  • Il y aurait beaucoup plus d’échanges de gaz avec l’extérieur que ce qui était établi.

En santé : .

  • Plus de 11.300 des 15.200 pompiers présents sur le site des attentats le jour-même ou les jours qui ont suivi ont développé des maladies.

  • Parmi eux, 3.000 ont développé des cancers (en particulier de la prostate et de la thyroïde) : en cause, l’émission de composants comme l’amiante ou l’acide sulfurique.

  • Le risque est accru chez les pompiers arrivés dès les premières heures après l’effondrement des tours.

En santé :

  • Des chercheurs allemands montrent qu’une infection préalable à l’un des quatre coronavirus de rhume pourrait expliquer les différentes réactions suite à l’infection au Covid-19, selon le mécanisme de l’immunité croisée.

  • Ils ont montré que chez une partie des individus étudiés, n’ayant pas été contaminés par le Covid-19, les cellules immunitaires reconnaissaient une partie de la protéine spike du SARS-CoV-2, la partie similaire à celles des coronavirus de rhume.

  • Néanmoins, cela n'est pas assez efficace pour remplacer la vaccination, d'autant plus que l’immunité croisée diminue avec l’âge.

En système solaire :

  • Après avoir échoué à prélever des échantillons du sol de Mars début août, le rover Perseverance a recueilli deux carottes de six centimètres de long.

  • Il s’agirait d’anciennes coulées de lave volcanique, dont les sels minéraux traduiraient la présence de l’eau dans le cratère dans lequel évolue le rover.

  • Leur analyse pourrait permettre de déceler des traces de vie ancienne sur Mars.

En high-tech : .

  • Si 1 utilisateur d’internet sur 5 dans le mon[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles