Vladimir Poutine signe un décret pour augmenter l'effectif de l'armée russe

Vladimir Poutine a signé jeudi 25 août un décret pour augmenter de 10% le nombre de militaires dans l'armée russe au 1er janvier 2023. Une annonce forte qui intervient en plein cœur du conflit en Ukraine, et alors que les lignes de front ont très peu évolué ces dernières semaines.

L'armée devra compter deux millions de membres, dont 1,15 million de soldats, contre 1,9 million, dont un peu plus d'un million de combattants, en 2017, selon ce décret publié par le gouvernement et entrant en vigueur le 1er janvier prochain. Concrètement, sans compter le personnel civil, cela représente une augmentation de 137 000 militaires, soit plus du dixième de la force de combat actuelle. On ne sait pas combien de militaires seront affectés à l'opération en Ukraine, ni si Vladimir Poutine compte faire appel à la conscription pour renforcer ses troupes.

►À lire aussi : Guerre en Ukraine: l’armée russe tente par tous les moyens de recruter de nouveaux soldats

Les raisons de cette mesure ne sont pas expliquées dans le décret. Depuis six mois, l'offensive en Ukraine est en effet très coûteuse en moyens humains et matériels. Après avoir échoué à prendre Kiev au début de l'intervention, les forces de Moscou concentrent désormais leurs efforts dans l'est et le sud de l'Ukraine, où les fronts ont peu bougé ces dernières semaines.


Lire la suite sur RFI