Vladimir Poutine répond aux sanctions de Joe Biden

Source AFP
·1 min de lecture
Vladimir Poutine a à son tour décidé de sanctions envers des responsables américains, qui sont interdits de territoire en Russie.
Vladimir Poutine a à son tour décidé de sanctions envers des responsables américains, qui sont interdits de territoire en Russie.

Un prêté pour un rendu. En réponse aux sanctions américaines d'exclure des diplomates russes et d'interdire certains hauts responsables sur le sol américain, Moscou a, à son tour, prononcé des représailles : plusieurs responsables de l'administration Biden, dont le directeur du FBI, ont interdiction de se rendre en Russie. Dans le même temps, le Kremlin s'est dit ouvert à l'idée d'un sommet entre Vladimir Poutine et Joe Biden, jugeant cette proposition « positive ».

Vendredi, Washington a dénoncé « une escalade regrettable » de la part du gouvernement russe. « Il n'est pas dans notre intérêt d'entrer dans un cycle d'escalade des tensions, mais nous nous réservons le droit de répondre à toutes représailles russes contre les États-Unis », a dit un porte-parole de la diplomatie américaine.

Ce nouvel échange de mesures punitives intervient à un moment où les relations entre les deux rivaux géopolitiques n'ont cessé de se dégrader sur fond d'accusations par les États-Unis d'ingérences, notamment dans l'élection présidentielle américaine de 2020, d'espionnage et de cyberattaques. Washington a annoncé, jeudi 15 avril, des sanctions supplémentaires visant la Russie, qui impliquent notamment l'expulsion de dix diplomates russes et l'interdiction faite aux banques américaines d'acheter directement de la dette émise par ce pays après le 14 juin prochain.

Moscou a « recommandé » à l'ambassadeur des États-Unis de rentrer

La réponse de Moscou n'a pas tardé, le chef de la di [...] Lire la suite