Vladimir Poutine malade ? Il a engagé quelqu'un pour récupérer ses excréments ! Explications

Vladimir Poutine, récemment retiré du musée Grévin après être officiellement entré en guerre avec l'Ukraine le 24 février dernier, ne serait plus au top de sa forme. Une information rapportée par le magazine Paris Match, qui est revenu dans son édition du 9 juin sur les rumeurs de cancer qui visent le président russe, en révélant notamment un élément pour le moins surprenant : une personne serait chargée de "collecter ses déjections naturelles", à savoir ses excréments et son urine, puisqu'elle contiendraient "des informations capitales" pour l'avenir du monde.

Une mission qui remonterait à 2019 selon le magazine, et conduite à l'époque sous le contrôle du FSO, le Service de protection fédérale, chargé de la sécurité des personnalités officielles russes. Un agent avait alors dû placer les déjections du chef d'État dans des pochettes prévues à cet effet, "afin de ne laisser aucune trace et de tout rapporter au pays dans une valise spéciale". Cette pratique avait déjà eu cours lors de la visite de Poutine en France le 29 mai 2017, jour où Emmanuel Macron recevait son homologue russe à Versailles.

De moins en moins présent

Ce qui laisse également à penser que Vladimir Poutine connaîtrait de sérieux problèmes de santé, c'est que Paris Match aurait également comptabilisé plus de cinq...

Lire la suite


À lire aussi

Isabelle Morini-Bosc, son mari Alain gravement malade : des opérations et "un pronostic vital engagé..."
Jean-Pierre Foucault malade lors de l'élection Miss France 2021 ? Il explique sa voix cassée
Harry Roselmack engagé : fils de CRS, il est allé manifester et s'en explique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles