Vladimir Poutine : Sa maîtresse Alina Kabaeva "trop grosse" et affamée ? Révélations...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est toujours seul que Vladimir Poutine s'entête à mener la guerre à l'Ukraine, alors même que les sanctions économiques ont frappé la Russie. Le clivant président ne serait pourtant pas un homme esseulé puisqu'on lui prête une histoire une romance avec Alina Kabaeva. Mais celle-ci serait-elle en mesure de le raisonner ? Pas certain... Réfugiée en Suisse, elle la joue discret. Peu connue du grand public, elle a pourtant mené une belle carrière de gymnaste.

Le site du Guardian se penchait sur l'histoire et le parcours d'Alina Kabaeva en 2007. Enfant, elle a été contrainte de quitter son pays de naissance, l'Ouzbékistan, pour suivre une formation sportive en Russie. Elle avait alors été prise en charge par Irina Viner, décrite par nos confrères comme "l'une des entraîneuses de gymnastique les plus dures de l'ère soviétique". Et celle-ci n'y est effectivement pas allée de main morte avec Alina, la jugeant trop grosse pour devenir une athlète de haut niveau. C'est dans un centre d'entraînement de Moscou qu'elle va avoir fait subir le pire à la jeune sportive : pendant trois jours, elle n'aura accès qu'à de l'eau ! Pas une miette de nourriture à se mettre sous la dent. Et les menaces sont sérieuses. "Si tu ne maigris pas, je vais t'arracher la graisse de mes propres mains", lui aurait-elle lâché.

Très traumatisée par cette expérience, Alina Kabaeva avait eu l'occasion de s'exprimer sur le sujet....

Lire la suite


À lire aussi

Vladimir Poutine choqué : sa "maîtresse" Alina Kabaeva de nouveau enceinte ?
Vladimir Poutine traque l'ex de sa jeune compagne Alina Kabaeva...
Vladimir Poutine en couple : les détails de sa rencontre avec Alina Kabaeva, qui n'avait que 18 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles