Pour Vladimir Poutine, la crise économique mondiale est la faute de l'Occident, et sa perte

Pour Vladimir Poutine, la crise économique mondiale est la faute de l'Occident, et sa perte

Vladimir Poutine a donné sa version des choses, une version contre l'Occident, lors de son discours au forum économique de Saint-Pétersbourg. Le président russe a déclaré que l'Europe perdra plus de 400 milliards d'euros l'année prochaine en raison des sanctions imposées à la Russie après l'invasion de l'Ukraine, mais que ce n'est pas tout :

"L'Union européenne a finalement perdu sa souveraineté politique, et ses élites bureaucratiques dansent au rythme des autres, font tout ce que leur disent leurs supérieurs, causant du tort à leur propre population et à leur propre économie, à leurs propres entreprises",  a déclaré à la tribune Vladimir Poutine.

Le président russe a ajouté que l'intervention militaire de Moscou en Ukraine n'était pas la cause des troubles économiques mondiaux. La cause était les politiques occidentales :

"La Russie et nos actions pour libérer le Donbass n'ont rien à voir. La hausse actuelle des prix, l'inflation, les problèmes de sécurité alimentaire, de carburant, d'essence et du secteur énergétique en général sont le résultat d'erreurs systémiques de l'administration américaine actuelle et de la bureaucratie de l'UE."

Concernant l'adhésion éventuelle de l'Ukraine à l'Union européenne, le président russe a assuré qu'il n'avait rien contre. Il ne s'agit pas d'une alliance militaire, comme l'OTAN.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles