Vladimir Poutine : une allocution destinée "à récupérer une frange du nationalisme russe"

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi 21 septembre avoir signé un décret de mobilisation partielle concernant quelque 300 000 réservistes, afin de pouvoir remplir les objectifs de son "opération militaire spéciale" en Ukraine, dont il a assuré qu'ils n'avaient pas changé.