Vivre avec le Covid, vraiment ? Que retenir du dernier avis du Conseil scientifique

A l’occasion d’une conférence de presse, clôturant deux ans et demi de travail intense sur le Covid et pas moins de 300 réunions, le Conseil scientifique a fait un (dernier) point sur la situation épidémique et sur les options stratégiques pour la suite.

Comment va évoluer l’épidémie cet été, puis à la rentrée ?

"Le pic de l’épidémie est passé en France, a confirmé Bruno Lina, virologue, avant de souligner la décroissance du nombre de nouveaux cas de Covid-19. Certes, on observe encore une progression des hospitalisations et des décès, mais celles-ci étaient attendues en raison d’un effet retardé entre les contaminations et les entrées à l’hôpital.

Le président du Conseil, Jean-François Delfraissy a tenu toute à fois à émettre un point de vigilance pour le mois d’août, période pendant laquelle les Français vont se déplacer vers les régions touristiques, ce qui va induire des brassages et des liens plus fréquents entre générations, dans un contexte où le personnel soignant est en effectif réduit en raison des congés. "Malgré la baisse épidémique, on pourrait avoir une forte tension hospitalière dans les zones de vacances. Cela nécessite un point d’attention."

Et après l’été ? Trois scénarios sont envisagés à ce stade : 1/l’émergence d’une nouvelle sous-souche à partir du virus Omicron, 2/un nouveau rebond causé par BA.2 (pour rappel, le variant Delta avait causé une vague première l’été 2021, puis (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Hémophilie : un essai de thérapie génique restaure la coagulation
7 bouteilles d'eau sur 9 polluées par des microplastiques
Variant BA.2.75 (centaure) : ce que l'on sait sur ce nouveau variant du Covid-19
Intoxications alimentaires : quels fromages sont les plus à risque ?
Covid-19 : que faut-il faire avec les soignants non-vaccinés ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles