Vivo, premier fabricant de smartphone à intégrer un capteur d'empreintes sous l'écran ?

1 / 2

Vivo, premier fabricant de smartphone à intégrer un capteur d'empreintes sous l'écran ?

Vivo, marque chinoise de smartphones parente de Oppo et OnePlus, aurait déjà mis au point un prototype d'appareil pourvu du capteur d'empreinte signé Synaptics, caché sous l'écran.

Ce sera sans doute l'une des grandes tendances de 2018 dans le monde du smartphone : le capteur d'empreintes digitales caché sous l'écran. Un pas de plus vers la création d'appareils à écran encore plus grand et/ou au boîtier plus épuré.

La plupart des constructeurs semblent plancher sur des solutions, la marque chinoise Vivo a encore trouvé un moyen d'attirer les projecteurs sur elle en dévoilant un second prototype d'appareil avec ce type de capteur.

Vivo : Synaptics et non Qualcomm

Un doublé pour Vivo. En juin dernier, lors du MWC de Shanghai, la marque présentait un smartphone en développement, déjà équipé d'une solution de reconnaissance d'empreintes dissimulée sous l'écran. Celle-ci était toutefois signée Qualcomm. Et elle avait été jugée peu lente selon le journaliste d'Engadget China, Richar Lai.

Lors du Qualcomm Snapdragon Tech Summit qui se tenait à Hawaii la semaine dernière, le PDG de Qualcomm a réaffirmé que les premiers smartphones équipées de son capteur d'empreintes arriveraient bien en 2018.

L'autre concepteur qui planche sur un tel capteur, c'est Synaptics. En tout début de semaine, ce denier annonçait que son capteur Clear ID FS9500 serait utilisé par "l'un des cinq premiers fabricants de smartphones au monde" et aujourd'hui, il semble clair que cela soit Vivo. D'ailleurs, un prototype opérationnel est passé entre les mains de l'analyste de Frobes,...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages