Vives critiques de la communauté internationale après l'annonce d'une nouvelle colonie approuvée par Israël

franceinfo
Vives critiques de la communauté internationale après l'annonce d'une nouvelle colonie approuvée par Israël

Les critiques n'ont pas tardé. Israël a déclenché de vives réactions de la communauté internationale en approuvant, jeudi 30 mars, la création d'une colonie en plein cœur de la Cisjordanie occupée, la première établie par un gouvernement israélien depuis plus de 25 ans. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a notamment indiqué que la colonisation constituait un "obstacle à la paix".

Cette colonie, surnommée Geulat Tzion, doit permettre de reloger une quarantaine de familles de la colonie d'Amona, démolie en février sur décision de la justice israélienne. La Maison Blanche n'a pas directement critiqué l'annonce de la nouvelle colonie mais a réaffirmé vendredi que si l'existence de colonies n'était pas un obstacle à la paix, leur expansion pouvait l'être.

Cinq annonces d'extensions depuis l'arrivée de Trump

L'arrivée au pouvoir de Donald Trump, considéré comme plus favorable aux positions israéliennes que son prédécesseur Barack Obama, a déjà donné lieu de la part d'Israël à cinq annonces d'extension de colonies portant sur plus de 6 000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées.

De son côté, le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat, a accusé Israël de continuer "à détruire les perspectives de paix" en poursuivant "le vol de terres et de ressources naturelles". Hanane Achraoui, autre dirigeante de l'OLP, a dénoncé la persistance israélienne dans la politique "de colonialisme, d'apartheid et de nettoyage ethnique".

Le secrétaire général de l'ONU "alarmé"

La colonisation est illégale au regard du droit international. "Alarmé", le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a condamné "toutes les actions unilatérales" qui "minent la solution à deux Etats", c'est-à-dire la création d'un Etat palestinien coexistant avec Israël, référence de la (...) Lire la suite sur Francetv info

Un médecin palestinien demande des excuses au tribunal après que des chars israéliens ont tué ses trois filles
En direct du monde. Banksy ouvre un hôtel à Bethléem avec vue sur le mur de séparation
Bethléem : l’hôtel qui avait la pire vue du monde
En direct du monde. En Cisjordanie, les Palestiniens rusent pour rester connectés avec leurs smartphones
Écologie : un géant du pétrole s'oppose à Donald Trump

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages