Vivendi va s’emparer du groupe Lagardère, le titre décolle en Bourse

·1 min de lecture
Vincent Bolloré, l'homme fort de Vivendi, sort les griffes.
Vincent Bolloré, l'homme fort de Vivendi, sort les griffes.

Après la mise en Bourse d?Universal Music, ce sera peut-être le dernier gros coup de l?ancien « petit prince du cash-flow », Vincent Bolloré, avant sa retraite qu?il a ? pour l?instant ? programmée au 17 février 2022. Vivendi, principal actionnaire de Lagardère avec 27 % du capital, a annoncé qu?il allait racheter les 18 % de la société d?édition, de travel retail (commerce de passage) et de médias détenus par le fonds Amber Capital. Ce faisant, il vise la pépite de ce groupe qui a réalisé 4,4 milliards d?euros de chiffres d?affaires l?année dernière : le géant de l?édition Hachette, qui possède les maisons Grasset, Tallandier, Fayard, Fasquelle, Stock, Le Livre de Poche, etc. L?opération de rachat de la participation d?Amber, fonds créé par Joseph Oughourlian, se fera à un prix par action de 24,10 euros, soit environ 20 % de prime par rapport au cours actuel. Elle est soumise à l?autorisation de plusieurs autorités, dont le Conseil supérieur de l?audiovisuel et la Commission européenne, en raison des risques de concentration dans les secteurs de l?édition et des médias. Vivendi se donne jusqu?au 15 décembre 2022 pour la réaliser. Ce jeudi, l?action Lagardère a logiquement bondi de 20 % à la Bourse de Paris, se rapprochant du prix proposé par Vivendi.

Dans un communiqué Olivier Fortesa, associé gérant d?Amber Capital, déclare : « Cette cession marque l?aboutissement d?un long processus, et d?une stratégie d?investissement dont les objectifs ont été atteints [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles