Vive émotion de Jean-Louis Debré : des tombes de sa famille ont été profanées

Un acte "terrible". Mardi 3 décembre, 107 stèles tombales ont été profanées à Westhoffen, en Alsace. Comme pour les tombes profanées à Herrlisheim en 2018, puis à Quatzenheim plus tôt dans l'année, on retrouve dans le cimetière de ce petit village du Bas Rhin, des croix gammées taguées à la bombe aérosol noire, mais aussi, le chiffre 14, en référence aux 14 mots qui composent les slogans de David Lane, suprémaciste blanc. Une nouvelle attaque antisémite, qui touche de près Jean-Louis Debré. Car comme le révèle l'ancien président de l'Assemblée nationale et ami de Jacques Chirac au Point mercredi 4 décembre, parmi les tombes profanées, se trouvent celles de certains membres de sa famille.

"Ce qui vient de se passer dans le petit cimetière juif de Westhoffen, où je vais souvent, où des tombes portant le nom de Debré ont été marquées de croix gammées, est un acte pour moi terrible car c'est la négation du passé", lance ainsi l'ancien ministre dans une interview accordée à nos confrères. Très attaché à ses racines juives, Jean-Louis Debré, qui a publié en octobre dernier Une histoire de famille, un livre sur ses ancêtres, précise qu'en écrivant son ouvrage, il a "découvert que plus d'une dizaine de membres de [sa] famille n'étaient pas revenus d'Auschwitz, directement ou indirectement". De quoi le faire sortir de ses gonds face à de tels actes. "Je ressens une grande colère contre ces personnes qui oublient, en dessinant des croix gammées, ce qu'a été cette période de l'histoire pour

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Ce grand cinéaste à qui Cyril Lignac a dit non
VIDÉO - Agathe Auproux quitte TPMP, Cyril Hanouna très ému
VIDÉO - Patrick Sébastien, son nouveau projet ambitieux : “Je ne referai plus jamais d’émissions à la télé”
VIDEO - Benjamin Castaldi furieux que Cyril Hanouna ait donné son numéro de téléphone en direct
Céline Dion totalement déjantée : elle parodie l'un de ses clips, et c'est très drôle !