Vittel et Contrex, sources de profit pour Nestlé... jusqu'à épuisement de la nappe phréatique ?

France 3

Leurs nappes phréatiques menacées ? Les habitants de communes aussi réputées pour leur eau minérale que Contrexéville et Vittel ont encore du mal à y croire. Cet extrait de "Pièces à conviction" explique comment la multinationale Nestlé Waters pompe l'eau des sous-sols vosgiens pour son profit, au détriment de la population locale.

En 1990, la firme suisse a racheté la Société des eaux de Vittel, qui commercialisait sous forme d'eau minérale les eaux de la région depuis 1875. Sous les marques Vittel, Hépar et Contrex, Nestlé Waters embouteille aujourd'hui l'eau de deux nappes phréatiques. Pour sa marque Vittel Bonne Source, notamment vendue en Allemagne, l'industriel puise aussi dans une nappe plus profonde.

Une nappe phréatique profonde menacée d'assèchement

L'exploitation de Nestlé Waters représente un tiers des pompages dans cette nappe. Le reste est puisé par les particuliers, les agriculteurs et certaines entreprises, dont une fromagerie industrielle. Le problème, c'est que les prélèvements d'eau annuels sont supérieurs à la capacité de recharge de la nappe. A ce rythme, elle pourrait descendre à un niveau critique à l'horizon 2050.

Contactée, la firme Nestlé Waters tarde à s'exprimer sur ce sujet. Du côté des habitants, le problème a longtemps été ignoré. Arlette Jaworski, adjointe au conseil municipal de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi