Viticulture : le gel ravage les vignobles

La matinée du mardi 13 avril a été très difficile à vivre pour de nombreux viticulteurs en France. En raison de la baisse importante des températures dans le pays, le gel a fait son retour et touche beaucoup de vignobles. Viticulteur, Aurélien Chirat cultive 10 hectares de vignes avec son père. Il constate des dégâts majeurs. "C’est écoeurant. Jeudi dernier, j’en avais presque les larmes aux yeux", confie-t-il. "Du jamais vu" Les ravages du gel sur les vignes ont totalement choqué les deux viticulteurs. "Pour moi, c’est du jamais vu", affirme Gilbert Chirat, le père d’Aurélien. Il faut remonter à 1938 pour retrouver la trace d’un tel phénomène. Mais malgré l’urgence de la situation, certains préfèrent rester positifs. "Il faut garder le moral. On a eu des très beaux millésimes par le passé donc on passera le cap", déclare un autre viticulteur interrogé.