Vitamines C, D, probiotiques… Les cures d’automne sont-elles vraiment efficaces ?

S. Hermann / F. Richter

À chaque changement de saison, notre corps doit se remettre à jour. En automne, les journées raccourcissent, la luminosité diminue, le froid s'installe, autant de facteurs qui peuvent avoir des conséquences sur notre organisme. Sans évoquer le stress provoqué par la rentrée scolaire, le temps maussade ou encore cette satanée charge mentale qui pèse sur vos épaules. Du simple manque d'énergie jusqu'à l'épuisement, nous pouvons tous y être sujets, à divers degrés. C'est alors qu'interviennent les incontournables "cures d'automne" : des aliments riches en vitamines, aux cures de magnésium, en passant par les compléments alimentaires, à chacun sa recette miracle. Mais alors, quels nutriments privilégier en octobre ? Et pour quels effets ?

"Il ne faut non plus pas attendre des miracles de ces cures, en particulier contre le Covid-19", insiste Thierry Souccar, journaliste scientifique, auprès de nos confrères de 20 minutes. Néanmoins, leurs bienfaits sont avérés. L'auteur préconise par exemple la cure de vitamine D3, la "plus proche de celle qui est naturellement fabriquée par l’organisme", et qui aide l'organisme à combattre les virus, bactéries et autres champignons. Mais également, la cure de vitamine C, dont les propriétés antioxydantes participent au bon fonctionnement du système immunitaire, à privilégier surtout dans le cas d'une alimentation "riche en produit transformé" ou "faible en calorie". Autre cure parmi les plus prisées de la saison : la cure de magnésium, l'alliée anti-stress. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vitamine C, la meilleure alliée contre le rhume ?
Se soigner avec les remèdes de grand-mère
Paracétamol : les pharmaciens ne vous donneront pas plus de deux boites cet hiver
FIV : la consommation régulière d’alcool réduit les chances de tomber enceinte
Quels sont les cinq organes vitaux du corps humain ?