Il vit sur des bateaux de croisière depuis 23 ans avec une conséquence étonnante sur sa santé

Pixabay

Il s'est découvert sa passion pour les croisières après avoir quitté un travail lucratif en tant que financier à Miami dans les années 2000. Depuis, Mario Salcedo vit exclusivement sur des bateaux de croisière. Cela fait 23 ans que l'ancien financier Mario Salcedo passe d'un bateau de croisière à un autre. Pendant ces 23 dernières années de sa vie, Mario Salcedo n'a fait qu'une pause de 15 mois forcée à cause de la pandémie de Covid. Cette longue pause, il l'a passé sur l'île caribéenne d'Aruba à faire de la plongée sous-marine et à pêcher indique le Mirror, le 23 juillet 2022.

Mario Salcedo adore particulièrement les navires de Royal Caribbean. L'ancien financier de Miami est surnommé "Super Mario" à bord de ces navires après y avoir passé plus de neuf mille nuits à bord. Mario Salcedo a découvert la passion étonnante pour la vie sur les bateaux de croisières à l'âge de 47 ans après avoir quitté sa carrière lucrative en 1997. "Il n'avait jamais participé à une croisière jusqu'à ce qu'il quitte son emploi et en fasse six, l'une après l'autre, ce qui a déclenché sa passion", précise le Mirror.

Après 23 ans passées essentiellement sur des bateaux, "il a perdu ses jambes"

"Adopter une vie de croisière, c'est essentiellement fuir la réalité. Vous quittez le monde tel que vous le connaissez sur terre et vous vous dites que vous ne voulez plus en faire partie", explique Mario Salcedo à propos de son nouveau mode de vie. L'ancien financier (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Le corps d'une petite fille de 2 ans morte il y a 100 ans retrouvé pratiquement intact
TÉMOIGNAGE Je pensais que ma brassière de sport était trop serrée mais je faisais une crise cardiaque
Saint-Priest : contrôlé par les policiers en plein examen du permis, il leur réserve une surprise
Glaçant ! Elle raconte sa vie de couple avec “le cannibale à l'arbalète”, tueur de femmes en série
Fin de partie ! Pendant 35 ans, ils usurpent l'identité de deux bébés décédés pour échapper aux radars