Les visons, obstacles à la création d'un vaccin contre le Covid-19 ?

·1 min de lecture

En France, 4 "fermes à fourrure" sont toujours en activité : dans ces établissements (qui sont régulièrement sous le feu des associations de défense du bien-être animal et qui devraient bientôt cesser d'exister, selon une décision officielle prise au mois de septembre 2020), des visons sont élevés puis tués, principalement au profit de l'industrie du luxe.

Mais cette fois-ci, les visons sont au cœur de l'actualité pour des raisons sanitaires : en effet, selon l'Autorité danoise de contrôle des maladies infectieuses (SSI), une mutation spécifique du virus Sars-Cov-2 serait en train de se développer chez ces petits mammifères carnivores... et elle pourrait se transmettre à l'Homme. Ainsi, le Danemark serait confronté depuis le mois de juin 2020 à des cas de coronavirus dans de nombreux élevages de visons - principalement dans le nord de la région du Jutland, où 12 cas ont déjà été détectés.

Coronavirus : la mutation transmise à l'Homme par le vison serait plus résistante aux anticorps

Quel est le problème ? Si cette mutation du virus n'entraîne pas forcément des symptômes du Covid-19 plus sévères, elle "ne réagit pas autant aux anticorps que le virus normal. Les anticorps ont toujours un effet, mais pas aussi efficace" précise le responsable de la SSI, Kåre Mølbak. Ce qui pourrait compromettre l'efficacité des vaccins contre le Covid-19 qui sont actuellement élaborés dans le monde entier... "Le virus muté via les visons peut créer le (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : comment se faire à manger sans goût ni odorat ?
Covid-19 : le coronavirus aggrave-t-il les acouphènes ?
Grippe aviaire : 45 départements français placés en "risque élevé"
DIRECT. Covid-19 en France ce 6 novembre : 58 046 nouveaux cas, 85% des lits de réa occupés
Dépression, angoisses, addictions... La face cachée du confinement