Comment visiter l’Assemblée nationale ? La procédure a été simplifiée

French flags fly in front of the Assemblee Nationale, a legislative building of the French government, Paris, France.
Owen Franken / Getty Images French flags fly in front of the Assemblee Nationale, a legislative building of the French government, Paris, France.

POLITIQUE - Bienvenue chez vous. Voilà en creux le message envoyé par la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, qui a décidé de faciliter les visites du Palais Bourbon. Désormais, une simple réservation et une pièce d’identité suffisent pour explorer la « maison du Peuple » que la députée des Yvelines veut ouvrir davantage au public.

« Les visites individuelles sont gratuites, par groupe guidé ou audio guidé et ouvertes dans la limite des places disponibles », peut-on lire sur le site de l’Assemblée nationale, précisant que ces réservations « se font sous réserve de l’ordre du jour de l’Assemblée et des nécessités de sécurité ».

Jusque-là, les visites se faisaient habituellement en groupe, à l’initiative d’un député désireux de faire visiter les lieux aux habitants de sa circonscription. « Mon objectif est clair : accueillir un million de visiteurs par an d’ici la fin de la mandature », explique la Présidente de l’Assemblée nationale citée par LCP, qui veut briser l’image de « château fort » qui colle au Palais Bourbon.

Cette initiative fait suite à une première décision datant de 2018, permettant à une poignée de visiteurs -dix précisément- d’assister aux séances de questions au gouvernement à la condition d’avoir été préalablement inscrits et dûment contrôlés.

Un chiffre qui a été porté à trente visiteurs pour toutes les autres séances publiques dans l’hémicycle. Dans cette même optique, Yaël Braun-Pivet a récemment autorisé la présence de dessinateurs à l’Assemblée nationale. Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez ici.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi