La visite de Paul Kagame à Conakry illustre un renforcement de la coopération entre Guinée et Rwanda

Paul Kagame effectue une visite à Conakry ce lundi 13 mai 2024, quelques mois après une rencontre avec son homologue Mamadi Doumbouya à Kigali. Le signe d’un rapprochement entre la Guinée et le Rwanda, dans plusieurs secteurs. Détails.

Paul Kagame est une nouvelle fois en Guinée : après une visite au président sénégalais Bassirou Diomaye Faye à Dakar, le chef de l'État rwandais était le 13 mai 2024 à Conakry pour une « visite d'amitié » à son homologue, le général Mamadi Doumbouya qui n'aura duré que quelques heures. Le temps de recevoir les honneurs du tapis rouge, du salut militaire aux drapeaux ou encore de rendre visite à la veuve du premier président guinéen et père de l'indépendance Ahmed Sékou Touré.

De nombreuses images ont été diffusées par la Présidence guinéenne, qui n'a en revanche pas communiqué sur le détail des échanges qui ont eu lieu entre le chef de l'État rwandais et le président guinéen de transition, le Général Mamadi Doumbouya. La présidence rwandaise a quant à elle indiqué que les deux dirigeants avaient, au cours d'un entretien « en tête-à-tête », « discuté des moyens » de « renforcer la coopération bilatérale » entre les deux pays, notamment pour les activités « numériques, le commerce et les investissements ». Rien de très précis donc, mais une volonté affichée, une fois encore, de resserrer les liens.

Troisième rencontre en un an

Au terme de ces rencontres, le Rwanda et la Guinée avaient déjà annoncé la mise en place d’une commission mixte de coopération qui devrait couvrir plusieurs secteurs, notamment l'agriculture, les télécoms et la digitalisation de l'administration.


Lire la suite sur RFI