Publicité

Visite du pape à Marseille : la Méditerranée en partage

Le père Alexis Leproux, vicaire épiscopal chargé des relations méditerranéennes, à Marseille, le 5 septembre. - Credit:Max BAUWENS/REA
Le père Alexis Leproux, vicaire épiscopal chargé des relations méditerranéennes, à Marseille, le 5 septembre. - Credit:Max BAUWENS/REA

Il y a là une chrétienne venue de Bethléem, un juif de Jérusalem, deux musulmans, professeurs à Tunis, une Ukrainienne, des Géorgiens, un Libanais et un groupe arrivé de Sarajevo, en Bosnie. Joyeux mélange de 70 Méditerranéens âgés de 25 à 30 ans que le père Alexis Leproux est allé recruter pendant deux ans sur les rives de 25 pays : « Les candidats étaient beaucoup plus nombreux, il a fallu passer du temps, être à l'écoute de chacun, trouver un équilibre. » Depuis le 17 septembre et pour six jours, les voilà réunis dans le creuset marseillais. Rien de touristique.

En amont de la venue du pape François et parallèlement à la conférence des évêques de Méditerranée, on les croise en compagnie d'entrepreneurs ou d'un champion olympique de natation, d'associations d'aide aux démunis ou en visite au camp des Milles. De ces rencontres, les jeunes Méditerranéens emmenés par le père Leproux nourrissent conférences et tables rondes aux côtés des évêques et du souverain pontife. « Le profil de ces jeunes, leur engagement, le dialogue qu'ils incarnent en disent long sur les frontières qu'on a dans la tête, témoigne-t-il. La question de bassin commun, de l'eau qui unit tous ces peuples au-delà des religions, sert de lien pour relativiser l'impact social des États et des frontières. On veut faire en sorte que la Méditerranée s'assouplisse, au service du ministère du pape. »

Vicaire épiscopal chargé des relations méditerranéennes, une fonction créée pour lui par Mgr Avelin [...] Lire la suite