Visite historique du chef de la diplomatie égyptienne en Syrie et en Turquie lundi

© Amanuel Sileshi, AFP

Pour la première fois en une décennie, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukri ira en Syrie et en Turquie. Cette visite, prévue lundi, représente "un message de solidarité de l'Égypte" envers les deux pays meurtris après les deux séismes du 6 février.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukri se rendra, lundi 27 février, en Syrie et en Turquie, deux pays avec lesquels Le Caire était en froid diplomatique depuis une décennie avant un récent réchauffement, indique dimanche son cabinet.

Cette visite "est un message de solidarité de l'Égypte avec ces deux pays frères" après les tremblement de terre du 6 février qui ont fait plus de 50 000 morts en Turquie et en Syrie, précise le communiqué du ministère.

Au lendemain de ces deux séismes, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait appelé son homologue syrien Bachar al-Assad, une conversation inédite entre les deux chefs d'État.

Abdel Fattah al-Sissi avait ensuite appelé le président turc Recep Tayyip Erdogan, son ancien grand ennemi avec lequel il avait échangé sa toute première poignée de main en novembre à la Coupe du monde au Qatar.

Les chefs de diplomatie égyptienne et syrienne s'étaient eux aussi entretenus par téléphone et Le Caire a envoyé plusieurs avions d'aide humanitaire en Syrie et en Turquie.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
"Réparer les vivants" : au cœur de l'hôpital de campagne français en Turquie
Un convoi d'aide se dirige vers les zones rebelles de Syrie, le premier depuis les séismes
Séisme en Turquie : le président Erdogan sous le feu des critiques