Visite d'Erdogan en Irak: 26 accords ou protocoles d'accord signés

La visite de Recep Tayyip Erdogan à Bagdad touche à sa fin. Mais avant de prendre la route pour le Kurdistan irakien, où il rencontrera le président de la province semi-autonome, c'est un total de 26 accords ou protocoles d'accord qui ont été signés entre les deux pays.

Avec notre correspondante à Bagdad, Marie-Charlotte Roupie

L'Irak et la Turquie se sont engagés à collaborer à tous les niveaux. Avancée majeure pour Bagdad : la signature d'un accord-cadre sur la gestion de l'eau. Avec cet accord sur dix ans, les deux pays s'engagent à une répartition plus équitable des eaux du Tigre et de l'Euphrate, jusqu'ici contrôlées par la Turquie, et à collaborer pour moderniser les infrastructures afin d'affronter les changements climatiques.

Autre réussite, côté irakien : un mémorandum d'accord a été signé avec la Turquie, le Qatar et les Émirats arabes unis pour finaliser la route du développement. Ce projet ferroviaire et routier reliant le golfe Arabo-Persique à la Turquie doit permettre de développer l'économie irakienne et le secteur industriel.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Visite d'Erdogan en Irak: «À long terme, il y aura un vrai problème d'eau dans la région»