Publicité

Visite de Charles III : l’insondable fortune du roi

Le chiffre donnerait presque le vertige. Selon une récente enquête du Guardian, la fortune personnelle du roi Charles III s'élèverait à plus de 2 milliards d’euros (1 815 milliards de livres sterling). Bien sûr, comme l’indique le journal, il est impossible de déterminer avec exactitude la richesse du fils aîné d'Élizabeth II. Bien que la couronne ait démenti le montant avancé par le média britannique, l'enquête a pourtant été menée par 12 experts.

Lors de cette expertise réalisée par le Guardian, ils ont rehaussé l'estimation donnée par le Sunday Times qui avait évalué la fortune personnelle du roi à plus de 698 millions d’euros. Pour atteindre l’astronomique somme de 2 milliards d’euros, le Guardian a analysé sa richesse basée sur la “propriété effective, une référence à la personne qui bénéficie en fin de compte d’un actif.” Le média a par exemple ajouté certaines voitures qui n'appartiennent pas au roi mais à la Couronne mais dont il a la disposition permanente. Une collection de voitures estimée à plus de 7 millions d'euros.

Certains biens sont plus faciles à inclure au sein du patrimoine personnel du roi. Le château de Balmoral et son impressionnant terrain de plus 21 000 hectares en Écosse estimé à 93 millions d’euros. D’ailleurs, selon le Guardian lors du décès d'Elizabeth II, Charles n’aurait pas payé d’impôts sur les biens de sa mère suite à un accord datant de 1993 entre la défunte reine et le ministre de l’époque, John Major. Le magazine américain Forbes précise que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite