En visite au Mont-Blanc, Macron arborait une doudoune tricolore mais pas Made in France

1 / 2

En visite au Mont-Blanc, Macron arborait une doudoune tricolore mais pas Made in France

Montres de marque Merci ou Awake, costumes taillés dans l'atelier parisien de Jonas et Cie... Emmanuel Macron a toujours pris soin de mettre en avant le savoir-faire français lors de ses sorties en public.

En déplacement ce jeudi à la Mer de Glace, le chef de l'État a cette fois revêtu une tenue de ski de la marque Rossignol composée d'un pantalon bleu foncé et d'une doudoune de la même teinte, à l'exception des manches colorées de blanc et de rouge. 

Un joli coup de projecteur pour la marque fondée en 1907 par Albert Rossignol à Voiron (Isère). Et en particulier pour son modèle "Supercorde" affiché au prix de 1000 euros pour la doudoune et 280 euros pour le pantalon. Les chaussures "Chamonix", également de marque Rossignol, sont quant à elles vendues au prix de 395 euros. 

Tissus italiens, production slovaque

Contactée, la marque indique cependant que le modèle n'est pas "made in France". Si elle affirme collaborer avec la seule usine de l'Hexagone fabriquant encore des vêtements de sports d'hiver, elle assure que celle-ci ne produit pas de pièce doublée et isolée comme celle portée par le chef de l'État. La production est néanmoins "100% européenne", poursuit Rossignol avec des tissus italiens et une production réalisée en Slovaquie. Les chaussures sont, elles, fabriquées "en Europe", nous indique la marque. 

L'entreprise spécialisée dans les équipements de ski dont le siège est basé à Saint-Jean-de-Moirans (Isère) a...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi