En visite à Londres, le Premier ministre japonais scelle un accord de défense

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Premier ministre japonais en visite au Royaume-Uni, ce jeudi 5 mai. Fumio Kishida a rencontré son homologue britannique Boris Johnson. Les deux hommes ont signé un accord de défense qualifié d'inédit, rassemblant deux monarchies parlementaires, qui sont aussi toutes les deux insulaires.

Avec notre correspondante à Londres, Émeline Vin

L'accord conclu ce jeudi doit permettre le rapprochement des armées japonaise et britannique. Ce partenariat devrait se concrétiser sous la forme d'entraînements, d'exercices conjoints et de coopération dans le domaine de l'assistance humanitaire.

C'était la première visite de Fumio Kishida au Royaume-Uni. Elle a été notamment marquée par une démonstration de vol effectuée par trois avions de la Royal Air Force.

Aux côtés du Premier ministre japonais sur le perron de Downing Street, Boris Johnson a souligné l'importance de « l'unité » entre alliés européens et est-asiatiques face à l'émergence de « puissances autocratiques et coercitives ». La Russie a été expressément citée, même si Tokyo et Londres négocient l'accord depuis septembre.

►À relire : Guerre en Ukraine : le Premier ministre japonais « persona non grata » en Russie

En amont de la rencontre, le gouvernement britannique a annoncé la nomination d'un « émissaire commercial spécial » au Japon, pour renforcer les échanges. Le Royaume-Uni devrait bientôt lever son embargo sur les produits alimentaires originaires de Fukushima, Boris Johnson d'ailleurs a pu goûter du popcorn produit dans la région.

Dans la foulée du Brexit, Londres espère rejoindre l'accord de libre-échange trans-Pacifique. Or, le Japon est décisionnaire pour cette candidature.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles