"Visions" : TF1 dégaine sa mini-série avec Louane ce soir

Une fiction qui se rapproche du paranormal. Ce soir à 21h10, TF1 lance sa nouvelle mini-série, "Visions", composée de six épisodes de 52 minutes, réalisée par Akim Isker et co-écrite par Jeanne Le Guillou et Bruno Dega. Ces derniers avaient déjà collaboré ensemble sur l'adaptation française de "Gloria" sur la Une.

Une histoire d'étranges visions

"Visions" sera emmené par la chanteuse Louane, qui donnera la réplique à Soufiane Guerrab, Jean-Hugues Anglade, Marie-Ange Casta, Julien Boisselier, Max Boublil, Robinson Stevenin, Florence Janas et Bruce Dombolo. La mini-série raconte l'histoire de la disparition d'une petite fille de 12 ans lors d'une fête d'anniversaire. Au même moment, son cousin âgé de 8 ans, Diego, commence à avoir d'étranges visions. Elles alertent alors Romain, le capitaine de gendarmerie chargé de l'enquête, et intéressent sa compagne, Sarah, une psychologue campée par Louane. Le couple découvre que les visions du garçon recoupent des éléments d'affaires criminelles non résolues.

Avec cette série, Louane signera également son retour dans la fiction. Vue dans "Les Affamés" et "Nos Patriotes", la jeune chanteuse, révélée dans "The Voice" en 2013, a surtout brillé au cinéma avec son excellente performante dans "La Famille Bélier" d'Eric Lartigau. En 2015, elle obtient d'ailleurs le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans la comédie dramatique. Depuis, Louane s'est principalement concentrée sur sa carrière musicale, avec...

Lire la suite


À lire aussi

"Handigang" : Alessandra Sublet fait ses débuts de comédienne ce soir sur TF1
"L'absente" : Thibault de Montalembert et Clotilde Courau dans une mini-série sur France 2 ce soir
"Une affaire française" : TF1 adapte l'affaire Grégory en mini-série dès ce soir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles