Visas : le Maroc regrette la "décision injustifiée" de la France

·1 min de lecture

Le Maroc a regretté mardi la décision de la France de durcir les conditions d'obtention des visas à l'égard du royaume, la qualifiant d'"injustifiée". "Nous avons pris acte de cette décision, nous la considérons comme injustifiée", a déclaré le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, lors d'une conférence de presse avec son homologue mauritanien, Ismaël Ould Cheikh Ahmed, après que Paris a annoncé la réduction du nombre de visas accordés au Maroc, à l'Algérie et à la Tunisie qui "refusent" de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France.

>>Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles