"Je saignais énormément, j'ai commencé à faire un malaise" : une manifestante frappée à coups de matraque à Paris témoigne

Valentine Pasquesoone

Une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites émaillée de violences. Jeudi 9 janvier, quelque 450 000 personnes ont manifesté leur opposition au projet de loi à travers le pays, dont 56 000 à Paris, d'après le ministère de l'Intérieur. Un bilan provisoire, jeudi soir, faisait état de 16 blessés parmi les forces de l'ordre et de 20 blessés dans les rangs des manifestants, a appris franceinfo auprès de la préfecture de police de Paris.

Comme le rapportent des journalistes de l'AFP sur place, des heurts ont notamment éclaté vers la fin de la manifestation à Paris, autour de la place Saint-Augustin et de la gare Saint-Lazare, dans le 8e arrondissement de la capitale. Comme l'explique Le Parisien, des manifestants "ont démonté du mobilier urbain" et ont lancé des projectiles sur les forces de l'ordre. Lesquelles ont répliqué avec des tirs de grenades de gaz lacrymogènes et, ensuite, par des charges sur une partie des manifestants, selon l'AFP.

Une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux, montre, en marge du cortège, une manifestante ramassant son téléphone portable tombé à terre, frappée à coups de matraque par un policier. A ses côtés, un autre manifestant est brutalement mis à terre puis retenu et plaqué contre un mur par plusieurs membres des forces de l'ordre.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi