Visée par des rumeurs de transsexualité, Brigitte Macron compte porter plainte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Une première dame transsexuelle ? Brigitte Macron veut porter plainte après la propagation de rumeurs.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Brigitte Macron
    Enseignante et Première dame de France

Brigitte Macron envisage d'avoir recours à la justice pour faire taire les rumeurs qui prétendent qu'elle est un homme, comme le révèle BFMTV.

Sur les réseaux sociaux ainsi que sur des sites Internet qualifiés de complotistes, Brigitte Macron est accusée de dissimuler sa véritable identité. La première se nommerait, en réalité, Jean-Michel Trogneux. Établi d'après son nom de jeune fille, ce nom s'est transformé en mot-clé viral sur Twitter. Le hashtag subsiste en tête des tendances sur Twitter, accompagné de clichés photographiques de la femme du président de la République, ayant pour vocation de lui trouver des airs masculins. Lundi 20 décembre, BFMTV a indiqué que cette ancienne professeure de français a l'intention de déposer une plainte après la circulation massive de cette théorie jugée transphobe.

Ces ragots proviendraient d'une pseudo enquête de Faits & Documents, parue le 29 septembre dernier. Une revue fondée par l'essayiste d'extrême droite Emmanuel Ratier, décédé en 2015. La journaliste à l'origine du papier surnommerait l'amour de jeunesse d'Emmanuel Macron « E.T. l'extraterrestre » sur Facebook, depuis 2018.

À LIRE AUSSICoignard ? Le « iel » peut attendre !

Les mentions de Jean-Michel Trogneux en constante hausse

Le relais de cette rumeur aurait été assuré par plusieurs sites et chaînes YouTube conspirationnistes, avant que Twitter ne s'empare de l'affaire dès le 13 décembre. Deux jours plus tard, 57 000 messages avaient déjà été déjà publiés sous le hashtag #JeanMichelTrogneux selon Libération. Dès cette période, des « poursuites » à venir avaient été confirmées au journal par maître Je [...] 

Lire la suite

VIDÉO - Brigitte Macron victime d'une fake news transphobe, elle va porter plainte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles