Visée par les propos racistes d'une auditrice de Sud Radio, Rokhaya Diallo interpelle le CSA et porte plainte

franceinfo
·1 min de lecture

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a notamment apporté son soutien à la journaliste et militante et a annoncé avoir "alerté" le Conseil supérieur de l'audiovisuel après que Rokhaya Diallo a été insultée par une auditrice lors d'une émission.

"Madame Diallo, elle n'aurait pas bénéficié de tout ce que donne la France (...) elle serait en Afrique avec 30 kilos de plus, 15 gosses, en train de piller le mil par terre et d’attendre que Monsieur lui donne son tour entre les quatre autres épouses." Voici ce qu'a déclaré, dimanche 20 décembre, une auditrice sur Sud Radio à propos de la journaliste et militante antiraciste Rokhaya Diallo. Face à ces insultes racistes, cette dernière a interpellé sur Twitter le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Puis elle a annoncé avoir porté plainte contre l'auditrice, lundi. "J'estime que toute personne qui prend la parole dans l'espace public doit prendre ses responsabilités et mon avocat a déposé une plainte aujourd'hui à 16 heures" contre cette auditrice, qui sera "informée lorsqu'on aura retrouvé son identité", a annoncé la journaliste.

"J'accepte le débat d'idées mais aucunement l'injure ni le mépris envers mes origines et envers les personnes du continent africain", a précisé Rokhaya Diallo.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Ce contenu peut également vous intéresser :