Viry-Châtillon : la police des polices ferme les yeux sur une enquête tronquée

Par Aziz Zemouri
·1 min de lecture
La police est accusée d'avoir tronqué des PV et d'avoir tenu des propos injurieux à l'encontre de mis en cause. Des faits qui ont en partie justifié l'acquittement de plusieurs jeunes jugés devant la cour d'assises dans l'affaire de Viry-Châtillon.
La police est accusée d'avoir tronqué des PV et d'avoir tenu des propos injurieux à l'encontre de mis en cause. Des faits qui ont en partie justifié l'acquittement de plusieurs jeunes jugés devant la cour d'assises dans l'affaire de Viry-Châtillon.

La police des polices le répète souvent, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, également : la police n'a rien à cacher. Un simple signalement sur la plateforme Internet de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) permet régulièrement l'ouverture d'une enquête, près de 5 000 en 2019. En outre, deux tiers des dossiers ouverts par la police des polices sur la déontologie des policiers le sont grâce à son autosaisine, donc de sa propre initiative.

L'IGPN ne semble pourtant pas pressée de se saisir de l'affaire de Viry-Châtillon. Dans ce dossier, qualifié de naufrage judiciaire par des avocats des parties civiles, treize jeunes étaient jugés en appel par la cour d'assises des mineurs de Paris, accusés d'avoir, en 2016, attaqué et brûlé avec des cocktails Molotov des policiers de Viry-Châtillon. Le procès a viré au désastre pour le parquet général : huit acquittements ont été prononcés.

Selon Mediapart et France 2, de nombreux doutes sont en effet apparus sur les pratiques des enquêteurs, lesquels ont fait disparaître des procès-verbaux des pans entiers des propos de mis en cause tenus en garde à vue. La tromperie a été découverte lorsque des avocats de la défense, dont fait partie Me Frank Berton, se sont aperçus de nombreuses discordances entre les auditions enregistrées par des caméras et le contenu des PV.

L'IGPN botte en touche

Alors que l'acquittement des accusés a déclenché une immense polémique, les b?ufs-carottes ne sont, selon nos informa [...] Lire la suite